Aujourd’hui, la fête des vins bat son plein, ce matin ce n’est pas encore la grande foule, mais on s’attaque aux choses sérieuses, les concours des vins du canton et le concours d’élégance des bouteilles et étiquettes qui enrobent ce nectar. Ils étaient une trentaine dans la salle des fêtes pour juger de la production locale ; des viticulteurs, des négociants, des œnologues et aussi des particuliers aux papilles bien aiguisées.
Une table de dégustation

C’est dans les salles du Syndicat d’initiative que se déroulait le concours d’élégance, il s’agissait de classer l’aspect général de la bouteille et de son contenu ainsi que l’originalité, la beauté du graphisme de l’étiquette, son aptitude à attirer le client. Ce concours était ouvert à tous, sans avoir de connaissance particulière, simplement un peu de sens artistique.

Concous d'élégance Pendant ce temps, sur la place, une commission composée de gendarmes, de pompiers et l’adjoint au maire M. Tomada, faisaient le tour des stands de dégustation et de restauration pour un contrôle sanitaire. A Sauveterre on ne lésine pas sur l’état hygiénique des produits proposés.
Initiation Innovation, sous les arcades devant la mairie, la délégation allemande, leurs familles d’accueil et tous ceux qui voulaient y participer, étaient conviés à une séance d’initiation à la dégustation. Initiative fort appréciée d’autant que l’initiateur et son truchement, MM. D’Amécourt et Oetjen, rivalisaient d’humour pour présenter les diverses étapes de la dégustation.
L'initiateur

Apprendre à mieux connaître un produit excellent en s’amusant, que demander de mieux ?