Un incident technique a interrompu les reportages sur la visite de la délégation venue de Sottrum pour fêter le trente cinquième anniversaire du jumelage.

Ils sont repartis un peu tristes car le séjour leur a paru très court en raison du programme qui avait été mis sur pied pour eux. Il y avait la fête des vins, bien sur, mais aussi la balade sur les côtes de l’océan, avec un temps un peu maussade, celle de Bordeaux, par une température caniculaire, l’excursion en Dordogne qui leur a laissé quelques lourdeurs d’estomac en raison du menu, aussi gargantuesque que délicieux, qui leur a été servi. Le périple s’est achevé dans la salle des fêtes de Saint-Sulpice de Pommiers pour le traditionnel repas d’adieux où ils se sont retrouvés avec les familles d’accueil pour la dernière soirée ensemble.
Apéritif Comme dans toute réception officielle il a fallu entendre les allocutions. Mme Bonnamy, maire du village, a remercié Mme George d’avoir choisi sa commune pour cette soirée ; elle s’est montrée très satisfaite du succès de ce séjour qui rapproche les habitants de nos deux pays. Elle a également félicité les organisateurs de cette rencontre.

Mme George s’est excusée de n’avoir pas eu le temps de préparer un discours, mais elle a su montrer la satisfaction que lui a procurée cette visite. Les visiteurs ont été charmants et pleins d’attention et les familles d’accueil ont pleinement rempli leur mission. Elle a fait un petit résumé plein d’humour de cet échange et souhaité longue vie au jumelage.
Discours M. d’Amécourt, maire de Sauveterre, a lui aussi félicité Mme George pour avoir réussi son premier accueil en si peu de temps. Il informe l’assistance qu’il a trois déclarations importantes à faire. En premier lieu, il signale que ce jour marque aussi le quarante cinquième anniversaire du mariage de Mme et M. George. Applaudissements nourris. Il annonce qu’il va multiplier les contacts pour inciter toutes les communes du canton à s’impliquer dans le jumelage. Enfin, au prochain voyage qui emmènera les Sauveterriens à Sottrum il y adjoindra une délégation de viticulteurs afin d’organiser la-bas un mini salon du vin. Car son idée est de marier le vin de l’Entre deux Mers avec la cuisine de cette région d’Allemagne. Suggestion qui a été fort applaudie.
A table M. Oetjen, le chef de la délégation en visite, a été très touché par l’excellent accueil que ses amis et lui ont reçu, tous ont beaucoup apprécié le programme préparé en leur honneur. Il a beaucoup aimé les propositions qu’a évoqué M. d’Amécourt visant à renforcer les liens qui nous unissent et vivement engagé l’assistance à venir très nombreux l’an prochain en Allemagne.
Banquet

.