Novembre approche, les chrysanthèmes surgissent partout, chez les fleuristes, aux alentours des cimetières, au marché, pour aller fleurir des tombes de nos chers disparus. Les pépiniéristes rivalisent d’idées pour créer mille bouquets, mélangeant formes et couleurs afin de séduire le client.
08-10-28._Les_chrysanthemes.jpg Le marché de Sauveterre ne faillit pas à cette règle et il faut bien admettre que le résultat est bien attirant, surtout au stand de la famille Marchand qui est venu ce mardi avec une grosse cargaison. Cela fait dix sept ans que Marc Marchand, horticulteur fleuriste résidant à Fossès et Baleyssac, vient à Sauveterre, et sur les marchés d’alentour, offrir ses fleurs au fil des saisons. Il vient de passer les rênes à sa fille, mais, naturellement, il continue à travailler, un peu dans les serres, mais surtout sur les différents marchés où de fidèles clients aiment beaucoup lui rendre visite. Cela fait quand même de longues semaines, mais quand on aime son travail, le grand nombre d’heures ne compte pas. Ils sont quatre de la famille et un salarié pour faire fonctionner l’entreprise, et, malgré la conjoncture actuellement assez morose, notre horticulteur ne se plaint pas trop.