La fête des vins et de la gastronomie est devenue, à Sauveterre au fil des ans, une manifestation incontournable en Entre deux Mers. Non seulement le vin et la bonne chère sont au programme, mais les animations culturelles, musique et théâtre, sont aussi au rendez-vous et remportent un franc succès pendant ces trois jours.
09-07-24._La_degustation.jpg09-07-24._Concours_d__elegance.jpg Vendredi a été consacré aux jeunes avec la prestation des enfants du CLSH, en soirée Les « FLYIN’SAUCERS » ont enchanté leurs fans et le « TREMPLIN ROCK » a permis à de jeunes formations de se faire connaître.
09-07-24._La_fete_va_commencer.jpg Samedi a débuté par la dégustation des vins du canton. Dans la salle des fêtes une cinquantaine d’œnologues, viticulteurs, maîtres de chais et autres consommateurs ont eu la charge de départager la soixantaine de crus soumis à leurs papilles. Pendant ce temps, au syndicat d’initiative, se déroulait le concours d’élégance de ces mêmes vins, concours ouvert à tous.
L’après midi la compagnie du Rat Bleu a diverti les amateurs de théâtre par une pièce inspirée par les écrits de Jules Verne, le premier voyage vers la lune. Coïncidence, actuellement se fête le quarantième anniversaire du voyage réel.
09-07-25._Les_Memes.jpg En soirée le « SON OCCHO » a mis en transes les dîneurs et autres spectateurs. Les spectateurs ont dansé sur ces rythmes entraînants, Flora Estel est même invité une petite fille à se déhancher sur le podium.09-07-25._Y_a_de_la_joie.jpg Le concert du groupe « ARCHIMEDE » a aussi obtenu un grand succès, ce fut une soirée formidable.
Dimanche, messe en présence de la confrérie Bachique et des Compagnons du Bordeaux, suivi d’un défilé précédé de la banda des joyeux canards de Monségur et de l’effigie de Saint-Vincent, patron des vignerons, jusqu’à la porte Saubotte pour l’inauguration officielle. Pour cette occasion la venue de M. Juppé était attendue, mais, pris par ailleurs, il s’était fait représenter par le docteur Sibé, un de ses conseillers. D’autres personnalités étaient présentes, comme MM. Darcos, ministre du travail, César, sénateur maire de Rauzan. Comme chaque année les compagnons du Bordeaux ont intronisé plusieurs personnes dans leur compagnie : Mme Wlostowicer, présidente de la cave coopérative locale ( c’est la seule présidente de cave coopérative en France) Mlle Andrieu, journaliste, MM. Darcos,09-07-26._M._Darcos.jpg Fagion, réfugié à Sauveterre entre 1939 et 1945, Guérin, directeur l’agence locale du crédit agricole, Lleys, propriétaire de l’ex hôtel de France en cours de réhabilitation, Puaud, premier adjoint du conseil de Sauveterre, Roux, président de ROCK SHOLL BARBEY, Sauts, vice-président de la Fête des Vins, Sibé, chirurgien vasculaire, qui n’a pas manqué d’affirmer tout le bien que peut faire le vin s’il est consommé avec modération. Un gargantuesque apéritif a clôt cette manifestation.
09-07-26._Les_trois_petits_cochons.jpg09-07-25._Les_petits_aussi.jpg Dans l’après-midi, une nouvelle représentation théâtrale a diverti les amateurs dans la salle des fêtes. Trois acteurs musiciens ont raconté une parodie du conte des trois petits cochons, en prenant de grandes libertés avec le texte original, sur un mode désopilant, qui a fait rire aux larmes les petits et les grands.
09-07-26._Flora_et_ses_mecs.jpgDe nouveaux concerts ont agrémenté la soirée. Flora Estel Quartet a changé de répertoire, passant de la musique cubaine, de SON OCHO, musique cubaine la veille, au jazz. L’enfant de Sauveterre a très bien su charmer ses amis…. Et tous les autres.
Les divers restaurants ont eu à servir une nombreuse clientèle, surtout en soirée. Le manège pour enfants, les autos tamponneuses et autres attractions ont diverti le public. Sans oublier les orchestres qui ont déambulé dans la bastide pendant les trois jours, avec une note spéciale pour la banda de Monségur qui a fait un « tabac » lors du dîner de dimanche soir.
09-07-25._Sous_le_chapiteau.jpg09-07-26._Ambiance.jpg Un bal a terminé cette fête très réussie. .