Cela faisait vingt cinq ans que les paroisses du secteur de Sauveterre n’organisaient plus de kermesse, la tradition a repris cette année avec un grand succès.
09-09-06._Messe_en_plein_air.jpg Si les précédentes avaient un cadre plus attrayant, se déroulant dans un parc privé, celle-ci avait l’avantage d’être à l’écart, donc de ne gêner personne, et surtout de disposer d’une immense salle en cas de mauvais temps. Ce qui n’a évidemment pas été le cas ce dimanche. Tout de même les bénévoles qui tenaient les divers stands étaient bien contents d’être à l’ombre.
09-09-06._Les_stands.jpg La journée a débuté par une messe en plein air à laquelle assistaient un grand nombre de fidèles. Le père Christophe était tout fier de constater le succès de cette manifestation. Il en a profité pour donner un petit cours de dialectique, « kermesse » vient du flamand « Kerkmisse » autrement dit messe d’église, ce n’est qu’au fil des ans que ce terme est devenu synonyme de fête, religieuse ou laïque, se déroulant généralement en plein air.
09-09-06._En_voiture.jpg09-09-06._La_maquilleuse.jpg Après l’office, la paroisse a invité toutes les personnes présentes à lever le verre de l’amitié. Ensuite chacun s’est assis autour d’une des tables installées à cet effet pour un grand pique-nique très animé.
Après-midi, les jeux pour les enfants ont été installés, pêche à la ligne, jeu de massacre, lapinodrome, lancer de la chaussette, etc. Un mini tracteur, débarrassé de son plateau de tondeuse, attelé à une petite remorque, a fait de nombreux voyages, pour la plus grande joie des jeunes voyageurs. Un peu plus loin, la maquilleuse n’a pas eu une minute de repos tant elle avait de demandes émanant des petites filles.
A l’intérieur de la halle de sports, une brocante, alimentée par les paroissiens, offrait des objets de toutes sortes, des tableaux, des livres, des plantes, et des pâtisseries et des boissons (qui, elles, n’étaient pas d’occasion)
09-09-06.Ombre_et_soleil.jpg09-09-06._Aux_ames_bien_nees.jpg Ce fut une belle journée ensoleillée, elle a exigé beaucoup de travail pour l’organiser, il y en aura quand même une autre l’an prochain.

Messe en plein air.
Les stands.
En voiture !
La maquilleuse.
Les jeux.
Artiste en herbe.